Construction légère

Panneaux composite en aluminium : plaquage et usinage au défilé

La complexité des produits s'accroit :  une multitude de matériaux modernes exigent des solutions innovatrices et flexibles. Ici, le souhait de l’utilisateur de plaquer et usiner des chants aluminium sur des panneaux composite en aluminium nous a poussé vers de nouveaux développements. Les panneaux de construction légère en aluminium [avec deux systèmes composites différents : avec noyau hexagonal en aluminium ou entretoise de tube d'aluminium] sont utilisés dans l’architecture, l’industrie, le transport, dans la technologie médicale et les systèmes afficheurs.

Un team composé d’ingénieurs de développement d’IMA et de représentatives du client et des fabricants du panneau composite en aluminium, de la colle et du système d’encollage a accompagné toutes les phases du process jusqu’au produit prêt à la production. Notre service R & D a étudié les résultats des différents tests et en a fait un concept de machine constitué de composants standard et agrégats spécifiques.

Plaquage et usinage des panneaux sandwich à l’aide de systèmes de défilement ou de systèmes stationnaires d’IMA

Les nouveaux panneaux de construction légère / panneaux composites sont un produit haute technologie aux propriétés de plus en plus reconnues par les fabricants de meubles, d’aménagement intérieur et par le monde de construction en général.

La composition mécanique de ces panneaux sandwich de construction légère mais rigides avec deux parements minces, entre lesquels sont interposés des structures alvéolés en film alu, entretoises de tube d'aluminium, filaments stabilisés ou alvéolés papier, nécessite des opérations de plaquage modifiées.

IMA propose deux méthodes pour coller les chants sur les parements de ces matériaux, à utiliser aussi bien sur les systèmes stationnaires que sur les systèmes de défilement.

De plus, il est possible de préparer la couche milieu de sorte que le chant possède une résistance suffisante pour pouvoir y fixer des quincailleries.

La méthode ›Foam-Glue‹ d’IMA

La méthode ›IMA Foam-Glue‹ n’utilise pas de chant borgne et améliore la résistance et stabilité du chant décoratif en surmoulant une mousse par l’arrière. Des mousses plastiques remplissent les cavités aux bords du panneau, des capteurs déterminent la structure de la couche milieu et contrôlent le degré de remplissage afin que la bande de chant ne bosselle pas dû à un remplissage excessif. Le collage proprement-dit du chant décoratif sur le parement s’effectue au moyen d’adhésifs adaptés ; à cette fin, le parement doit en partie être prétraité. L’adhésif, la bande de chant et la mousse plastique peuvent, par exemple, être adaptés aux contraintes hygiéniques ou aux contraintes d’inflammabilité.

Méthode chant borgne d’IMA

D’abord la couche milieu est découpée jusqu’à ce qu’un chant borgne env. 3 mm d'épaisseur puisse y être collé. Des parements d'épaisseur suffisante sont munis d’une feuillure lors de la découpe. Le chant borgne est incorporé dans la colle et offre un support solide pour le chant décoratif qui est plaqué dans l’étape suivante. Des agrégats spécifiques d’IMA permettent une fabrication efficace – les chants borgne et décoratif peuvent être appliqué en un seul passage.

Si les chants du panneaux posent des contraintes particulières à la résistance p.ex. pour la pose de quincailleries ou charnières, on peut aussi coller une alèse large au lieu du chant borne. De même, il est ainsi possible de fabriquer de manière efficace des fonds qui doivent être fixées latéralement dans des ossatures ou des côtés / fonds d’armoires qui doivent être assemblés avec des quincailleries.